Soins : A quoi sert un brancardier ?

Un malade ou un patient est une personne en état de faiblesse qui a besoin de soins auxiliaires pour mieux se porter. N’étant pas dans le meilleur de leurs formes, ils ont besoin d’assistance pour parvenir à la guérison. Qu’est-ce qu’un brancardier? Quels sont les moyens d’être un brancardier avec recommandation? Découvrez le métier de brancardier à travers cet article.

 

Qu’est-ce qu’un brancardier ?

Dans un environnement hospitalier, dans un établissement social de soins, la santé et le bien-être des patients sont d’une importance capitale. Le brancardier joue un rôle important puisqu’il est un agent chargé d’accueillir et de transporter les patients vers les différents services du système de santé (radiologie, blocs opératoires, salles, etc.) et d’assurer la liaison avec les pompiers, les ambulanciers et les infirmiers. Un brancardier est un secrétaire soignant utile pour transporter et accompagner le plus grand nombre possible de patients à l’établissement social, en choisissant le moyen de transport le plus approprié en fonction de l’état et de la mobilité du patient, comme un fauteuil roulant avec des aides, un brancard ou un lit avec un brancard. Ils s’assurent également du bon positionnement des matériels  médicaux (bouteilles d’oxygène, sets de perfusion, etc.). Ils sont responsables de l’entretien de ces matériels. Les brancardiers aident à placer les patients sur des brancards et à les transporter ou les déplacer si nécessaire. Ils doivent donc être familiarisés avec l’équipe des premiers secours et les techniques de transport.

 

Les qualités du brancardier ?

Les brancardiers jouent un rôle important en assurant le transport des patients en temps voulu et en toute sécurité. Pour cette raison, leurs formations leur permettent d’être fiables et dynamiques. Ils ont également une compétence pédagogique avancée en matière de communication. Ils sont toujours proches du patient et peuvent le rassurer, le soutenir ou le surveiller s’il est malade ou instable est des secrétaires soignants ayant reçu une formation pédagogique certifiés par le moyen d’un diplôme. Les soins de santé étant très variables et imprévisibles, les brancardiers doivent avoir l’endurance morale et physique nécessaire et être prêts à travailler lorsqu’ils sont sollicités. Les jeunes professionnels avec une formation pédagogique et titulaire du National Ambulance Certificate (NAC) auront davantage de possibilités de travailler dans le secteur. En résumé, ils doivent avoir une formation leur permettant d’aider l’équipe, ou bien même de faire partie de l’équipe de secours soignant le patient.

 

 

Quels sont les rôles du brancardier ?

Les brancardiers paramédicaux effectuent un certain nombre de tâches au sein d’une équipe qui assiste le patient. Ils aident à placer le patient sur un brancard. Ces soins dépendent évidemment de l’état du patient. Si nécessaire, ils transporteront ou transféreront eux-mêmes le patient. Il existe également différents types d’équipements, tels que les fauteuils roulants, les civières et les brancards. La personne qui porte le brancard peut ressentir un malaise ou des réactions inhabituelles, auquel cas la vigilance et les premiers secours s’imposent. Le transport de patients gravement malades exige la connaissance des méthodes techniques de traitement et la responsabilité de l’entretien et du fonctionnement des équipements hospitaliers. Les brancardiers nettoient les machines, les instruments et les équipements qu’ils utilisent. Il faut veiller à protéger les documents et les effets personnels des patients lors de leur déplacement d’une partie de l’hôpital à une autre (par exemple, les services de radiologie ou du bloc opératoire).

 

En somme, le brancardier est un agent qui s’occupe des malades et des personnes ayant du mal à se déplacer et qui est en état de faiblesse physique. Le métier de brancardier est un métier hors du commun et qui nécessite une puériculture de la part du brancardier. Pour avoir une recommandation de ses formateurs, il faut avoir un diplôme pédagogique, et se trouver des moyens de se comporter en tant que formateur. Car ce dernier a plusieurs tâches à accomplir vis-à-vis des patients. Des formateurs pourront vous faire une formation pour être auxiliaire ou secretaire.